Stratégie québécoise d'économie d'eau potable

Outils aux municipalités

Bilan 2018 de la Stratégie municipale d’économie d’eau potable

Pour faire suite au Formulaire de l’usage de l’eau potable utilisé dans le cadre de la Stratégie 2011-2017, un nouveau bilan a été élaboré : le Bilan annuel de la Stratégie municipale d’économie d’eau potable Ouverture d'un document XLS dans une nouvelle fenêtre (1,2 Mo) (le Bilan), publié le 22 mars 2019 et mis à jour le 14 juin 2019. Les données recueillies sont destinées à fournir des informations pertinentes aux municipalités et au MAMH sur l'usage de l'eau potable au Québec. Il dresse l’état de la situation et le portrait des actions progressives à mettre en place dans le contexte de la Stratégie 2019-2025. D’ailleurs, la production du Bilan demeure l’étape essentielle pour mesurer l’utilisation de l’eau potable au sein de la municipalité, ce qui en fait la base fondamentale de toute démarche d’économie d’eau.

Deux outils sont disponibles afin de faciliter la tâche aux répondants municipaux appelés à remplir le Bilan. Tout d'abord, l'audit de l'eau de l'American Water Works Association (AWWA) est disponible afin de pouvoir remplir l'onglet « Audit de l'eau ». Ensuite, l'outil d'évaluation des besoins d'investissement (Outil BI) est disponible afin de pouvoir remplir l'onglet « Coût ». Par ailleurs, un processus d'importation automatique des données (section 3) a été conçu afin de retranscrire dans le Bilan l'information que contiennent ces deux outils. 

Les programmes d’aide financière pour des projets d’infrastructures d’eau incluent déjà des clauses d’écoconditionnalité rendant obligatoire l'approbation annuelle du Formulaire de l'usage de l'eau potable par le Ministère.

Audit de l’eau de l’American Water Works Association (AWWA)

La version française de l’Audit de l’eau de l’AWWA v5.0 Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre, publié le 22 mars 2019, est un fichier Excel qui permet de quantifier et suivre les pertes d'eau dans les réseaux de distribution d'eau potable selon une approche descendante. Il permet aussi d'identifier les types d'activités requises pour améliorer l'efficacité des réseaux de distribution d’eau potable. La date limite pour le compléter et le transmettre pour approbation au Ministère est le 1er septembre 2019.

Outil d’évaluation des besoins d’investissement

L'Outil d'évaluation des besoins d'investissement (Outil BI) permet de dresser le portrait des infrastructures d'eau des municipalités québécoises et d'évaluer les besoins d'investissement s'y rattachant afin d'assurer la pérennité des infrastructures d'eau.

Pour faciliter la démarche, soulignons qu’un fichier personnalisé est directement envoyé à chaque municipalité par l’équipe de soutien de la Stratégie. Pour plus d’information sur le fichier, veuillez communiquer avec l’équipe de soutien technique à l’adresse EAUtrement@mamh.gouv.qc.ca Courriel.

De plus, des tournées régionales annuelles de formation et des webinaires sont prévues pour accompagner les municipalités dans leurs démarches d’économie d’eau potable durant lesquelles les trois outils seront expliqués.

Outils complémentaires

Estimation de la consommation résidentielle

Le fichier Excel Échantillonnage Ouverture d'un document XLS dans une nouvelle fenêtre (1,6 Mo), mis à jour le 14 juin 2019, a été préparé afin d’accompagner les municipalités dans leur démarche d’estimation de la consommation résidentielle. Pour plus d’informations, veuillez consulter la section 4 de la feuille État et Plan d’action du Bilan annuel de la Stratégie d’économie d’eau potable.

Vérification de la précision des débitmètres

Le Modèle de rapport de vérification de la précision des débitmètres Ouverture d'un document XLS dans une nouvelle fenêtre (954 Ko) s'inscrit dans le cadre de la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable. Les données recueillies sont destinées à fournir des informations pertinentes aux municipalités et au MAMH sur la précision des débitmètres. La vérification de ces données permet au bilan annuel de l'usage de l'eau potable d'être beaucoup plus précis et donc de mieux orienter les actions à mettre en place.

Gestion de la pression

La gestion de la pression dans les réseaux de distribution est une solution qui permet non seulement de réduire les pertes d'eau, mais aussi de réduire l'apparition de nouveaux bris et de prolonger la durée de vie des infrastructures. Afin d'outiller les municipalités à savoir si cette solution est rentable en fonction des paramètres de leur réseau de distribution, un outil Excel a été développé en collaboration avec la Ville de Montréal. L'outil est disponible sur demande auprès de l'équipe de la Stratégie à l’adresse courriel EAUtrement@mamh.gouv.qc.ca Courriel.

Soutien technique

Au besoin, une équipe de soutien technique MAMH est disponible pour aider les municipalités à compléter les documents ci-dessus. Il est possible de communiquer avec celle-ci à l’adresse EAUtrement@mamh.gouv.qc.ca Courriel.

Modèles de règlement municipal

Le Modèle de règlement sur l'utilisation de l'eau potable Ouverture d'un document Word dans une nouvelle fenêtre (1,2 Mo), publié le 21 décembre 2011 et mis à jour le 10 avril 2019, a été préparé en collaboration avec les partenaires des comités techniques, municipaux et ministériels concernés. Dans le cadre de la Stratégie, les municipalités doivent adopter un règlement municipal similaire à ce modèle.

Le Modèle de règlement sur les compteurs d’eau Ouverture d'un document Word dans une nouvelle fenêtre (3,7 Mo), publié le 18 juillet 2016, a été préparé en collaboration avec les partenaires des comités techniques, municipaux et ministériels concernés. Il présente les principales dispositions réglementaires municipales en la matière qui peuvent être adaptées en fonction des besoins particuliers de chaque municipalité.

Modèle de devis pour la recherche de fuites

Le Modèle de devis pour la recherche de fuites sur le réseau de distribution d’eau potable Ouverture d'un document Word dans une nouvelle fenêtre (1,4 Mo) a été préparé en collaboration avec plusieurs experts œuvrant dans les secteurs publics et privés. Il présente deux méthodes de type écoute-corrélation pour rechercher les fuites sur les conduites métalliques et non métalliques. Il ouvre aussi la porte à l’utilisation de la sectorisation ou d’enregistreurs de bruit pour arriver, à moyen terme, à détecter les fuites plus rapidement.