Secrétariat

Mandat

Le Secrétariat à la région métropolitaine agit sous l’autorité de deux ministres, soit le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et le ministre responsable de la région de Montréal, intervenant en complémentarité et en synergie en faveur du développement de la région métropolitaine de Montréal.

Ayant pour mission de soutenir la vitalité économique, culturelle et sociale de Montréal et de sa région métropolitaine, et d’en favoriser le rayonnement, il exerce un rôle-conseil auprès des autorités ministérielles et gouvernementales sur toute question ou mesure ayant un impact significatif sur ce territoire et produit des avis sur des projets particuliers soumis au Conseil des ministres.

Le Secrétariat assure une veille des principaux enjeux touchant Montréal et sa région métropolitaine. À titre de facilitateur, il favorise la concertation entre les grands acteurs du développement de la région tout en veillant à la coordination des interventions gouvernementales sur ce vaste territoire. Agissant en tant que direction régionale du Ministère pour le territoire de l’agglomération de Montréal, il assure la prestation de services et l’accompagnement en matière d’aménagement du territoire, de gestion municipale et de développement local et régional.

L’intervention du Secrétariat s’inscrit dans le contexte d’un nouveau modèle de gouvernance régionale fondé sur l’autonomie et la décentralisation, où le statut particulier de Montréal à titre de métropole est reconnu.

En appui au développement et au rayonnement de la métropole, le Secrétariat

  • veille à la mise en œuvre des mesures gouvernementales visant la reconnaissance du statut particulier de la métropole, notamment de l’Entente-cadre Réflexe Montréal Ouverture d'un document PDF dans une nouvelle fenêtre (167 Ko);
  • soutient les secteurs stratégiques et concurrentiels de l’économie métropolitaine, dont ceux des grappes industrielles et ceux favorisant l’attraction des investissements et des talents étrangers (Montréal International);
  • participe à différents comités de concertation et assure les relations avec les principaux partenaires socio-économiques et culturels de la région métropolitaine de Montréal;
  • anime la Conférence administrative régionale de Montréal afin d’assurer la concertation interministérielle sur ce territoire et d’appuyer les priorités régionales inscrites dans la Stratégie d’occupation et de vitalité des territoires et participe à la Table gouvernementale aux affaires territoriales;
  • gère diverses ententes entre le gouvernement et la Ville de Montréal ou l’agglomération de Montréal, dont l’entente conclue dans le cadre du Fonds de développement des territoires et le transfert annuel de crédits issu de l’Entente-cadre Réflexe Montréal;
  • produit des avis sectoriels concernant l’aménagement du territoire de l’agglomération de Montréal;
  • analyse les demandes en matière de gestion municipale et d’organisation territoriale. 

En appui au développement de la région métropolitaine de Montréal, le Secrétariat

  • administre le Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole, outil complémentaire aux autres programmes gouvernementaux pour soutenir l’essor économique, social et culturel de la région;
  • veille à la mise en œuvre du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui vise à assurer la compétitivité et l’attractivité du territoire métropolitain;
  • rédige des avis gouvernementaux relatifs à l’aménagement du territoire métropolitain pour s’assurer de la conformité des planifications aux orientations gouvernementales et de l’harmonisation des planifications régionales métropolitaines;
  • administre diverses ententes de financement entre le gouvernement et la CMM dans le cadre de la mise en œuvre du PMAD, notamment les ententes sur le déploiement de la trame verte et bleue du Grand Montréal et du sentier cyclable et pédestre entre Oka et Mont-Saint-Hilaire, sur la cartographie des zones inondables et celle relative au développement des activités agricoles et du secteur bioalimentaire;